June 18, 2019

Sysinternals Suite

Sysinternals Suite


Download Sysinternals Suite (25.4 MB)


Download Sysinternals Suite for Nano Server (5 MB)

Introduction

The Sysinternals Troubleshooting Utilities have been rolled up into a single Suite of tools. This file contains the individual troubleshooting tools and help files. It does not contain non-troubleshooting tools like the BSOD Screen Saver.

La gestion des droits sous GNU/Linux (Chmod & Chown)

Un système d'exploitation GNU/Linux a trois types d'utilisateurs et trois type de droits distincts.
Cette page explique et présente les options les plus souvent utilisées pour des scripts et plus précisément la gestion de dossiers et fichiers de sites web sur un serveur Apache sous Linux.
Pour un complément d'information vous pouvez consulter les documentations d'ubuntu.fr.org :
les permissions
Les répertoires de travail d'un serveur lamp

I - La commande CHmod

Les types d'utilisateurs

  • Le propriétaire du fichier (user)
  • Le groupe du propriétaire du fichier (group)
  • Les autres utilisateurs, ou encore le reste du monde (others)

Les types de droits

  • r : droit de lecture (read)
  • w : droit d'écriture (write)
  • x : droit d'exécution (eXecute)

II - Correspondances des droits en binaire/octale et leurs significations

Position BinaireValeur octaleDroitsSignification
0000- - -Aucun droit
0011- -xExécutable
0102- w -Ecriture
0113- w xEcrire et exécuter
1004r - -Lire
1015r - xLire et exécuter
1106r w -Lire et écrire
1117r w xLire écrire et exécuter
Ainsi pour modifier les droits de façon octale, la meilleure façon pour être certain du résultat, est d'additionner ceux-ci.
Par exemple : changer les droits du fichier "monscript" pour que je sois (moi le propriétaire) le seul à pouvoir le modifier, que les personnes de mon groupe puissent le lire comme l'exécuter et que le reste du monde puisse uniquement l'exécuter :
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w xr - x- - x
Position Binaire111101001
Valeur Octale751
Il faudra donc lancer dans la console pour modifier ces droits comme ci-dessus :
sudo chmod 751 monscript

III - Récapitulatif des différentes valeurs possibles fréquemment utilisées

644 - Lecture, écriture pour le propriétaire / Lecture pour les autres

Valeur par défaut d'un fichier sous GNU/Linux
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w -r - -r - -
Position Binaire110100100
Valeur Octale644

666 - Lecture, écriture pour tout le monde

Déconseillé
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w -r w -r w -
Position Binaire110110110
Valeur Octale666

700 - Lecture, écriture, execution juste pour le propriétaire

Valeur par défaut d'un dossier sous GNU/Linux
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w x- - -- - -
Position Binaire111000000
Valeur Octale700

705 - Le propriétaire à tous les droits / Le groupe aucun / Les autres lire et executer

Préconisé par certains providers pour le répertoire du site, si celui-ci est inaccessible (message : "Forbidden...")
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w x- - -r - x
Position Binaire111000101
Valeur Octale705
La ligne de code à entrer en FTP (sur Filezilla) en cas de souci avec certains providers est : site chmod 705 /

755 - Le propriétaire à tous les droits / Les autres lire et executer

Utile pour des scripts par exemple et certains fichiers d'un site web
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w xr - xr - x
Position Binaire111101101
Valeur Octale755

764 - Tous droits pour le propriétaire / Lecture, écriture pour le groupe / Lecture seule pour les autres

Parfois utile pour des fichiers d'un site web appartenant au groupe www-data
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w xr w -r - -
Position Binaire111110100
Valeur Octale764

774 - Tous les droits pour le propriétaire et le groupe / Lecture seule pour les autres

Utile pour certains fichiers d'un site sur un serveur local de développement
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w xr w xr - -
Position Binaire111111100
Valeur Octale774

775 - Tous les droits pour le propriétaire et le groupe / Lecture et exécution pour les autres

Très pratique pour se simplifier la vie avec la gestion d'un site en développement sur un serveur local (dans le dossier media)
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w xr w xr - x
Position Binaire111111101
Valeur Octale775

777 - Tous les droits pour tous

Fortement déconseillé ! Mais peut-être nécessaire pour le cache de CMS en local (par exemple) sur un serveur Lamp
Type d'utilisateursPropriétaireGroupeLes autres
Droitsr w xr w xr w x
Position Binaire111111111
Valeur Octale777
Pour modifier les droits d'un répertoire et de ses sous répertoires, utilisez la fonction récursive -R
  Exemple, pour modifier le répertoire /var/www/html/monsite avec les droits modifiés en 755, lancez :
sudo chmod -R 755 /var/www/html/monsite

IV - Afficher les droits d'un répertoire

Les droits des fichiers d'un dossier peuvent être affichés par la commande "ls -l"
  Par exemple, afficher les droits des fichiers du dossier /var/www/html/monsite :
ls -l /var/www/html/monsite

V - Format des droits

Le format des droits d'accès est une liste de 10 symboles.
Le 1er symbole est soit un "-" soit un "l" soit un "d", ils indiquent s'il s'agit :
  • d'un fichier (-)
  • d'un lien (l)
  • ou d'un dossier (d).
  Ensuite suivent les trois groupes des trois symboles des permissions (rwx-). Par exemple :
-rw-r--r--signifie que c'est un fichier dont les droits sont définis 644.
drwx------signifie que c'est un dossier dont les droits sont définis en 700
lrwxrwxrwxsignifie que c'est un lien dont les droits sont définis en 777

VI - L'avantage du CHown

Pour éviter des chmod 666 (ou pire encore des 777), CHown permet de modifier le propriétaire d'un fichier.
Par exemple, si vous souhaitez vous réaproprier les droits sur l'ensemble d'un dossier et que vous êtes l'utilisateur "martin", lancez dans la console :
sudo chown -R martin /chemin/vers/dossier
Puis pour récupérer les droits sur l'ensemble du dossier, lancez :
sudo chmod -R 755 /chemin/vers/dossier

VII - A propos de Joomla! et d'autres CMS sur un serveur local GNU/Linux

Une fois que vous avez créé un fichier contenant votre CMS Joomla (ici appelé : "site-joomla") vous devez modifier les permissions sur ce dossier (pour que l'installateur de Joomla! puisse y avoir accès) pour le groupe d'utilisateurs www-data.
sudo chown -Rv root:www-data /var/www/site-joomla
Puis rendre le répertoire accessible en écriture pour le groupe www-data
sudo chmod -R g+w /var/www/site-joomla
+w ajoute le droit en écriture (write), g spécifiant que ce droit doit être ajouté seulement au groupe.
Pour certaines extensions, "JCH Optimize" par exemple, il faudra également modifier certains droits, notamment :
  • ceux des dossiers "image" et "cache" (en 777)
  • celui du fichier /var/www/html/site-joomla/plugins/system/jch-optimize/cache/jscss.php (en 755)
pour ce faire, lancez la commande :
sudo chmod 777 /var/www/html/site-joomla/plugins/system/jch_optimize/cache
Ainsi que la commande :
sudo chmod 755 '/var/www/html/site-joomla/plugins/system/jch_optimize/cache/jscss.php'
Remplacez bien sûr dans ces 4 commandes "site-joomla" par le nom de votre dossier contenant votre Joomla!
Inspirez-vous également de ces lignes de commandes pour d'autres CMS, tels WordPress, Contao, Drupal, LifeRay, PrestaShop, Thelia, FreeGuppy, SPIP, etc...

VIII - Syntaxe de CHown

chown nouveau_propriétaire:nouveau_groupe mon_fichier
Exemple : "olivier" devient le nouveau propriétaire du nouveau groupe "partageur" du fichier "manuel.odt"
chown olivier:partageur manuel.odt
Modifier seulement le propriétaire sans toucher au groupe
chown nouveau_propriétaire nom_du_fichier
Exemple : "alain" devient le propriétaire du fichier "index.php"
chown alain index.php

IX - Syntaxe de CHmod

Rendre le répertoire accessible en écriture du répertoire /var/www/html/monsite
sudo chmod -R g+w /var/www/html/monsite

X - Cas pratique

Pour que l'utilisateur "olivier" reprenne ses droits sur le répertoire /media/www-dev/private/monsite (et ses sous-répertoires)
sudo chown -R olivier /media/www-dev/private/monsite
sudo chmod -R 755 /media/www-dev/private/monsite
Si vous avez activé l'affichage des messages d'erreurs PHP sur un site en développement et que les fichiers contenus dans le répertoire "/media/www-dev/private/mon-site/mon-dossier" vous en renvoient une ribambelle, ce qui est le cas lorsque les fichiers doivent avoir une autorisation en écriture (cache, compteurs de visite, etc.), voici la commande à utiliser pour les éviter :
sudo chmod -R 777 /media/www-dev/private/mon-site/mon-dossier
Ci-dessous la commande pour réattribuer les droits à toutes les images se trouvant dans un dossier :
find /chemin/vers/dossier -regex ".+\.\(jpe?g\|gif\|png\)" -exec chmod 644 {} \;
NB. En bash les parenthèses et les pipelines dans cette expression rationnelle (regex) doivent être échappées.

How to Install Docker CE on CentOS 8 and RHEL 8

  Docker  is a daemon-based container engine which allows us to deploy applications inside containers.  Docker is available in two versions,...